L’importance des assurances pour chiens

assurance-chien

Faire l’acquisition d’un chien est un acte qui entraine beaucoup de moments de joie mais qui oblige également le propriétaire du chien à certains engagements. Le premier s’occuper de son chien pendant 12 ans en moyenne minimum et lui offrir tout ce qu’il faut pour qu’il soit heureux. Et pour y arriver, il faut prévoir un budget.  Ce budget ne doit pas être consacré uniquement à l’achat de nourriture ou d’accessoires pour le chien mais également à la santé de l’animal de compagnie.

En effet, dans le meilleur des cas, un chien qui n’est jamais malade aura besoin à mini de vaccins ainsi que des rappels annuels de vaccination, il devra être vermifugé et protégé des différents parasites externes. Dans la majorité des cas, rares sont les chiens qui ne se blessent jamais oui qui ne doivent pas consulter le vétérinaire pour causes de problèmes de santé. C’est à ce moment précis que les mutuelles pour chiens prennent toutes leurs importances et vont permettre de réduire le budget des propriétaires canins.

Le fonctionnent d’une assurance pour chiens

Le fonctionnement de l’assurance pour chien est ultra simple. Une fois le contrat souscrit et le délai de carence passé, à chaque fois que le propriétaire emmène son chien chez le vétérinaire, il donne à ce dernier une feuille de soins à remplir. Une fois remplie la feuille de soins est envoyée à l’assureur qui se chargera de rembourser les frais avancés par le maître du chien. A mini la moitié de la facture sera remboursée et pour les meilleures formules (souvent les plus onéreuses) l’intégralité du montant des soins sera remboursée.

Que remboursent les mutuelles chiens ?

 

Les actes remboursés par les compagnies d’assurance sont en règle générale :

  • Les consultations de routine.
  • Les consultations suite à une blessure ou à une maladie.
  • Les médicaments.
  • Les examens complémentaire type radiographie ou prise de sang.
  • Les opérations chirurgicales.

Quelles sont les maladies exclues au contrat ?

 

  • Dysplasie des hanches et des coudes.
  • Luxation des rotules.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *